Les événements marquants des 469 heures de combat

Le 09 mai, la fin de la drôle de guerre...

Les congés sont supprimés.
21h00 : les Unités de la Wehrmacht reçoivent l'ordre de mouvement.
22h00 : GQG commencent a être averti par les Unités frontières de mouvements allemands à proximité de la frontière.
23h35 : ordre est donné à l'Armée d'occuper les emplacements de combat...
..."Cette fois, c'est la bonne ou encore un exercice?"...

Le vendredi 10 mai, 02h00

Alerte générale !

Tout le matériel est rentré, tout est contrôlé...
05h00 : un premier avion ennemi passe au-dessus du Fort...sans conséquence.
08h30 : incendie des baraquements temps de paix.
12h00 : "... nous sommes fin prêts ! "
14h23 : premier tir réel de 75, c'est un tir de réglage sur un point connu : LES COMBLES.
Ordre de replis des éléments du 1er Lanciers (1L) et du 1er Bn Cyclistes Frontières (1RCyFr/I) derrière LA MEUSE.
Le Fort est isolé.

Le 11, 01h00

Ordre est donné aux Commandants des Forts d'envoyer un renfort à l'Armée de campagne.
03h15 : 1 Officier, 1 Sous-Officier et 68 soldats sont désignés et partent pour LIERS. 
10h10 : Premier tir des coupoles II et IV sur une colonne allemande à MARTEAU, dans la région de SPA et à LA REID. Les tirs ne s'arrêteront que vers 20h30.
Dans l'après-midi les allemands sont à JUSLENVILLE!
Des tirs d'interdiction seront effectués sur les noeuds routiers durant toute la nuit.

Le 12...jour de la Pentecôte

A 10h45, le fort subit son premier bombardement d'artillerie allemande.
5 minutes plus tard, la pièce est repérée et détruite !
Vers 19h15, le bâtiment "P" subit des tirs nourris, une déflagration souffle le volet obturateur de la cloche, le feu de l'explosion rentre dans le puit : le MDL DEFRAIGNE et le Sdt GRIGNARD sont blessés (brûlures graves).

Le 15, 10h00

Suite à une attaque allemande d'ampleur sur l'abris "VESDRE", une action extérieure tourne au drame : les Sdts HUYMANS et MONVILLE sont tués.
A 16h30, n'ayant plus de communication, ne sachant plus se défendre, le personnel met hors service l'armement et quitte l'abri.

Le 20, 06h00

L' abri BV7, JEUVEUMONT-THEUX a subi des tirs violents...plus de communication, il est abandonné.
Le 1MDL REUL, le Brig HENQUINET et les Sdt DELFOSSE et DOGNEZ ont effectué leur devoir brillamment.
La Croix de Guerre leur sera décernée.

Le 21, 02h10

La casemate "MONT" n' a plus de communication...malgré tout, une fusée éclairante est tirée : " - Je suis attaqué -". Depuis le 17, les allemands harcèlent la casemate inlassablement. le 20, le Sdt HOUYON est blessé par des éclats de 37mm qui passent par l'obturateur de la cloche.
A 08h00, par manque de subsistance, le drapeau blanc est hissé...

Le 22, 15h00

Les 11 forts de LIEGE sont tombés, TANCREMONT reste le seul à tenir.
Deuxième visite de parlementaires allemands...réponse du 1Lt WEIMERSKIRCH : "Quand nous voudrons parlementer avec vous, nous hisserons le drapeau blanc ! "

Le 28, 11h00...

Communiqué du GQG : "le Roi a capitulé."


Le Fort : "Allo, ici Fort de Pepinster, quelle est l'attitude à prendre?"


...pas de réponse.

Le 29, 15h15

"la mort dans l'âme, nous avons dû nous rendre..." GERADON Raymond, Sdt électricien.

...s'en poursuivra le départ en captivité à WOLFSBERG - OFLAG XVIIIA - pour les Officiers et à GÖRLITZ - STALAG VIIIA - pour la Troupe. 

A partir du 29 mai...

Après le départ de la garnison, seuls 10 soldats électriciens du Fort resteront pour le fonctionnement des installations. Le fort sera occupé par les Troupes allemandes en transit jusque fin août 40. (Bataille de France)
A l'issue de cette période, ils seront mis en congé et retourneront dans leur foyer. Mais le combat n'est pas terminé !

Morts pour la Patrie

MONVILLE Clément - HUYSMANS Pierre
Morts au Champ d'Honneur le 15-05-40

ZABEAU René
Fusillé à la citadelle de LIEGE le 21-05-41

LAGUESSE Adrien
Résistant, tué à THEUX le 11-09-44

LECRENIER L - CRITS Jean-Baptiste - DROUVEN L - GROSJEAN A - HEROUFOSSE F
Morts en captivité

No Entreprise 414612147 © Amicale du Fort de Tancrémont - Rue des Combattants,52 4800 VERVIERS

Mobirise web page maker - More